Espace revue de presse

La production agricole devra croître de 60% d'ici à 2050

Pour répondre aux besoins d'une population en pleine croissance, plus urbaine et plus riche il est indispensable d’augmenter, dans les décennies à venir, la production agricole. Mais cela devra se faire de "manière plus durable", ont averti mercredi la FAO et l'OCDE.

Cela revient à produire un milliard de tonnes de céréales et 200 millions de tonnes de viande en plus par an, par rapport aux niveaux de 2007, selon le rapport conjoint de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), publié mercredi. Les deux organisations estiment que ce sont principalement les pays en développement qui permettront cette croissance, laquelle s'annonce toutefois moins vigoureuse que ces dernières années. La progression de la production agricole mondiale a été supérieure à 2% par an au cours des dernières décennies, mais d'après les projections elle va se tasser pendant les dix ans à venir pour s'établir à 1,7% par an. Ces calculs ne tiennent pas compte de la croissance du secteur des biocarburants. Or, les experts estiment que la production mondiale de bioéthanol et de biodiesel va presque doubler d'ici à 2021, utilisant donc de plus en plus de terres qui se retrouvent de fait indisponibles pour des cultures destinées à l'alimentation.

2222articles
aller au panier