Espace revue de presse

Engagement de la Suisse pour l’aide au développement

La distribution de lait en poudre est remplacée par des aides financières directes

(ATS/AGIR) - La Confédération conduit depuis 1959 un programme d'aide alimentaire portant sur la distribution de produits laitiers. Dans ce cadre, quelque 3000 tonnes de poudre de lait sont achetées chaque année à l’intention des pays en développement. Mais dès 2018, la totalité des moyens financiers correspondants seront désormais affectés au Programme alimentaire mondial des Nations unies, a annoncé le Conseil fédéral. "L'aide de la Suisse touchera ainsi un plus grand nombre de personnes souffrant de malnutrition ou de sous-alimentation", écrit le gouvernement dans sa réponse publiée jeudi suite à la motion de la conseillère nationale Kathrin Bertschy (BE). Il faut remplacer ces dons de produits laitiers par des aides financières directes ou par d'autres formes d'aide alimentaire, comme par exemple des aliments thérapeutiques prêts à l'emploi, qui contiennent également du lait, propose-t-elle. Les acteurs suisses concernés, c’est-à-dire les œuvres d'entraide, les producteurs de lait en poudre et les organisations faîtières, ont été informés mi-décembre 2016.

2222articles
aller au panier