Espace revue de presse

Une nation d’amateurs de fromages

SCM

© SCM

Communiqué de presse commun des PSL, agristat, TSM Fiduciaire et de (SCM)

L’année passée, la population suisse (8,47 millions d’habitants) a consommé au total 186 756 tonnes de fromage, soit 6000 tonnes ou 2,6 % de plus qu’en 2015. La consommation de fromage a ainsi augmenté de 560 grammes par habitant. Avec une moyenne de 22,05 kilos par habitant, la Suisse est une véritable nation d’amateurs de fromage.

Le fromage frais a le vent en poupe
Les habitudes de consommation en Suisse sont en proie à des modifications depuis de nombreuses années. S’agissant du fromage, on  constate une hausse de la consommation de fromage frais et de séré. Les ventes de produits tels que la mozzarella (3,4 kg par habitant) et le séré (2,4 kg par habitant) ont augmenté de 1,6 kilo par habitant, soit de 25 %, au cours des dix dernières années. Durant la même période, le fromage à pâte mi-dure a progressé de 490 grammes, alors que la consommation de fromage à pâte dure a enregistré un recul de 680  grammes. Quant à la consommation de fromage à pâte extra-dure, bien que plus faible, elle reste stable et s’établit à 760 grammes par  habitant. Malgré le prix relativement élevé des fromages de chèvre et de brebis, ces produits rencontrent un succès croissant auprès des consommateurs.

Hausse de la consommation par habitant
Le fromage reste très apprécié des consommateurs suisses. Par rapport à 2015, la consommation de fromage par habitant a augmenté de 560 grammes, soit de 2,6 %. Par contre, la part importée du fromage consommé est passée de 23 à 31 % au cours des dix dernières années, notamment en raison de la force du franc suisse. Il est donc réjouissant de constater qu’on accorde une grande importance à la provenance suisse (Swissness) des catégories de produits comme le fromage frais, le fromage à pâte mi-dure et le fromage à pâte dure. Outre les  spécialités régionales, les Suisses apprécient tout particulièrement l’Appenzeller®, le Tilsiter ®, le Raclette Suisse®, le Vacherin  Fribourgeois AOP, le Gruyère AOP, l’Emmentaler AOP et Raclette du Valais AOP.

Les chiffres relatifs à la consommation sont calculés par l’Union suisse des paysans (USP Agristat) sur la base des données de TSM Fiduciaire Sàrl, de la Direction générale des douanes (DGD) et de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL), et publiés en collaboration avec Switzerland Cheese Marketing AG. Ces chiffres font partie intégrante de la Statistique laitière de la Suisse 2016, qui paraîtra à l’automne 2017.

Tableaux consommation : voir le communiqué en attaché.

Renseignements :
Martin Rüegsegger, Producteurs Suisses de Lait PSL, tél. 031 359 53 17 /
079 448 28 36, martin.rueegsegger@swissmilk.ch
Tabea Kipfer, USP Agristat, tél. 056 462 53 29
tabea.kipfer@agristat.ch
Peter Streit, TSM Fiduciaire Sàrl, tél. 031 359 59 55
peter.streit@tsmtreuhand.ch
Manuela Sonderegger, Switzerland Cheese Marketing, tél. 031 385 26 22
media@scm-cheese.com

2222articles
aller au panier