Espace revue de presse

Le Gruyère d’alpage AOP dans le Jura vaudois

Communiqué de presse de l’Association des Saveurs du Jura vaudois

En 2017, il reste vingt fromageries d’alpage dans le Jura vaudois qui fabriquent 314’000 kg de Gruyère d’alpage AOP, soit 15 tonnes en moyenne par alpage dans des exploitations modernisées. Qu’est-ce qui explique ce succès ? La ténacité des familles des amodiataires ; une politique agricole soucieuse du devenir des alpages ; une organisation professionnelle solide qui permet une bonne maîtrise de la production en qualité et en quantité. Le livre propose trois niveaux de lecture pour cerner chacun de ces aspects.

Première lecture. La vie des amodiataires par la photo. David Bochuz, photographe a parcouru les vingt alpages de la pointe du jour à la tombée de la nuit afin de saisir les ambiances si particulières des montagnes. À elles seules ces photos donnent une illustration de tout ce qui fait la vie des alpages.

Deuxième lecture. Vingt alpages en 2016 : leur histoire et leurs spécificités. Chaque alpage a une histoire qui remonte souvent très loin dans le temps (plus de 400 ans !). Chaque alpage a des contraintes d’exploitation dues à la structure de l’entreprise ou de la famille ; chacun a des projets de développements qui varient d’un chalet à l’autre. Sous l’apparente uniformité du paysage, des bâtiments et des techniques, il se cache des entreprises fortement individualisées. Dans le livre, on découvre les multiples façons d’être amodiataires depuis des décennies, voire depuis des siècles.

Troisième lecture. Les conditions-cadres de l’économie alpestre. Sans une politique agricole soucieuse de nos alpages, sans une interprofession solide pour maîtriser tous les aspects de la production, il n’y aurait pas une communauté solide d’alpages Gruyère AOP, constituée de 53 amodiataires : 30 fribourgeois, 20 vaudois et 3 du Jura bernois. Chaque alpage a été l’occasion de traiter un sujet ou un autre de la politique agricole, de la politique professionnelle ou un aspect technique propre à l’économie alpestre

Ce livre est un aperçu global de la fromagerie d’alpage dans le Jura à un moment donné. Ce n’est pas une étude scientifique ou sociologique, mais c’est plus qu’un « beau livre ». C’est une invitation à redécouvrir et à suivre l’évolution d’une très ancienne activité estivale dans nos
montagnes.

La meilleure façon de faire vivre ces photos et ces textes c’est d’aller sur place lors des journées portes ouvertes organisées en juillet – août. On verra ainsi de ses propres yeux tout ce qui est dit et montré dans cet ouvrage

Auteurs : Claude Quartier, textes ; David Bochuz, photographe ; Ludovic Gerber, graphiste
Éditeur : Les Saveurs du Jura vaudois / 216 pages
Prix : Fr. 35.-

Informations complémentaires :
Jean-Bruno Wettstein, Président de l’Association des Saveurs du Jura vaudois, tél. 079 647 36 17 – jbw@montanum.ch

Association des Saveurs du Jura vaudois, Chemin des Hêtres 10, 1450 Ste-Croix, tél. 079 647 36 17 – jbw@montanum.ch

Evénements des organisations agricoles

2222articles
aller au panier