Espace revue de presse

Estimation provisoire de la récolte 2018 par swiss granum

© swiss granum

Communiqué de presse de swiss granum

Les récoltes de blé, d’orge et de colza sont pratiquement terminées. Les quantités 2018 provisoires de blé et d’orge sont nettement inférieures à celles de l’année dernière, alors que la récolte de colza devrait être légèrement plus basse. C’est ce que montre le recensement réalisé au début août par swiss granum.

Swiss granum, l’organisation de la branche des céréales, des oléagineux et des protéagineux, a procédé début août à une appréciation de la récolte 2018 sur la base des informations transmises par 29 centres collecteurs. Ces centres collecteurs représentent ensemble 35% du marché suisse pour l’orge, 50% pour le blé panifiable et 55% pour le colza. La production suisse totale a été déterminée par calculs d’extrapolations en se basant sur les quantités indigènes 2017.

Blé panifiable (sans épeautre et seigle)
La récolte de cette année a débuté tôt et a été fortement marquée par la sécheresse exceptionnelle en juillet et en août. De plus, selon les régions, le blé panifiable est différemment touché par les mycotoxines. Sur la base du recensement, on s’attend à une récolte de blé panifiable de 370’000 à 390’000 tonnes. A ce jour, 360’000 à 380’000 t peuvent être considérées comme blé panifiable propre à la panification (sans épeautre et seigle) selon les conditions de prise en charge de swiss granum.

Il s’agit d’une estimation provisoire, étant donné que le blé panifiable n’avait été réceptionné qu’à hauteur de 90% au moment du recensement et que le conditionnement dans les centres collecteurs suivra. L’aperçu pour le seigle et l’épeautre dans la vue d’ensemble des céréales panifiables reste encore à faire. Une estimation de la qualité du blé interviendra à une date ultérieure, sur la base du recensement de la qualité réalisé par swiss granum.

Orge / Blé fourrager
Sur la base des calculs d’extrapolation, la production indigène d’orge est actuellement estimée à 180’000 tonnes et devrait ainsi être inférieure d’environ 14% à la récolte 2017. Il ne s’agit néanmoins ici aussi que d’une estimation provisoire, bien que la récolte d’orge fût pratiquement terminée lors du recensement. La situation pour le blé fourrager (uniquement variétés fourragères) ne peut pour le moment pas être appréciée suffisamment.

Colza
La récolte de colza était aussi pratiquement terminée au moment de l’estimation. Suite à l’augmentation de la quantité attribuée, la surface cultivée était nettement plus grande que l’année précédente. Sur la base du calcul d’extrapolation, la quantité indigène de colza s’élève actuellement à environ 74‘000 à 76‘000 t. Elle devrait donc être légèrement plus basse que celle de l’année dernière.

Estimation générale de la récolte 2018
Le recensement global de swiss granum, dont les résultats seront disponibles en septembre, fournira un tableau précis de la récolte 2018. La commission « Marché-qualité céréales » de swiss granum procédera à une appréciation de la situation définitive sur la base de ces données et du recensement de la qualité à la mi-octobre.

 

Téléchargement
Le document est disponible sous forme électronique sur
www.swissgranum.ch.

Contact
Stephan Scheuner, Directeur
Téléphone 031 385 72 76
Courriel scheuner@swissgranum.ch

Evénements des organisations agricoles

2222articles
aller au panier