Espace revue de presse

Élection du nouveau président de l’Union Suisse des Paysans

USP

© USP

Communiqué de presse de l'Union suisse des paysans (USP)

Le comité de l’Union Suisse des Paysans a examiné les candidatures à la présidence et les a toutes retenues pour la prochaine étape de la procédure.

Deux parlementaires fédéraux et les deux vice-présidents actuels ont été désignés par les organisations membres comme candidats pour succéder à Hansjörg Walter à la présidence de l’Union Suisse des Paysans. Le comité a auditionné les candidats pendant sa séance d’été de deux jours et a décidé de les proposer tous les quatre à la Chambre d’agriculture. En septembre, celle-ci évaluera à son tour les quatre candidatures et pourra formuler une recommandation à l’intention de l’assemblée des délégués de novembre. Les quatre candidats officiels sont, par ordre alphabétique:

Aebi Andreas, conseiller national, candidature proposée par LOBAG
Dissler Josef, vice-président de l’USP, candidature proposée par l’union paysanne du canton de Lucerne et celle de Suisse centrale
Glauser Fritz, vice-président de l’USP, candidature proposée par l’Union des paysans fribourgeois
Ritter Markus, conseiller national, candidature proposée par l’union des paysans saint-gallois.

Renseignements :
Urs Schneider, directeur-adjoint et chef de la communication, tél. 079 438 97 17
www.sbv-usp.ch

Recommandations de vote
Le comité de l’USP a débattu des objets sur lesquels le peuple votera le 23 septembre. La musique tenant une place importante dans le monde paysan, il recommande le oui à l’arrêté fédéral sur la promotion de la formation musicale des jeunes. Il recommande par contre de rejeter l’initiative pour la protection contre le tabagisme passif, estimant que la réglementation actuelle est suffisante. Il a enfin renoncé à émettre une recommandation pour la votation sur l’initiative populaire « Sécurité du logement à la retraite ».

News

sql connection die