Espace revue de presse

Assemblée des déléguées du 20 avril 2017 à l’Hôtel Bern, Zeughausgasse 9, 3011 Berne

Nouvelles et anciennes présidentes des sections GR, AR, FR-d. Priska Baeriswyl, Denise Schafer, Madeleine Overney, Andrea Schläpfer, Tina-Maria Ritz, Astrid Derungs, Simone Bischofberger

© USPF

Communiqué de presse de l’Union Suisse des paysannes et de femmes rurales (USPF)

Les paysannes et les femmes rurales ont de bonnes idées et de la persévérance

Le 20 avril 2017, la 86ème assemblée des déléguées de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales a eu lieu à l’Hôtel Bern à Berne. Plus de 200 déléguées et invité(e)s étaient présents.

Les discours (la version prononcée fait foi) et les photos sont publiés dès à présent sur www.paysannes.ch et sur https://www.facebook.com/landfrauen.paysannes.ch.

« Des poches vides n’ont encore jamais retenu quelqu’un. Des têtes vides et des coeurs vides seuls peuvent faire cela ». C’est par cette citation de Norman Vincent Peale que la présidente, Christine Bühler, a salué les personnes présentes.

Elle a encouragé les paysannes et femmes rurales présentes en précisant que «les bonnes idées ne naissent pas dans un porte-monnaie plein » et elle a continué en disant : « l’énergie et la persévérance que nous investissons à l’USPF pour trouver les ressources financières nécessaires sont tout simplement énormes. Il ne s’agit pas d’un phénomène du 21ème siècle, où la volonté d’épargner – et cela bien sûr toujours chez l’autre – est omniprésente. Non, la raison est à chercher dans le fait que nous sommes une association féminine. Des femmes
engagées ont dû faire ces expériences des millions de fois, longtemps avant nous. Les idées qui ont germé dans la vie pratique grâce aux connaissances et expériences des femmes rurales et des paysannes sont précieuses et enrichissantes pour toute la société. On peut dire que nous sommes le garant pour des solutions réalisables. Nous, femmes rurales et paysannes, en sommes fières ! Cela renforce ma conviction et ma certitude que l’engagement de notre association en faveur de l’égalité de la femme et de l’homme en vaut la peine et engendrera un résultat positif pour tous. Vous allez constater aujourd’hui que nos têtes et nos coeurs sont pleins de bonnes idées – et nos poches pas entièrement vides.

Dans le programme d’activité 2017, l’USPF a clairement défini ses priorités en définissant ses objectifs primordiaux

1. Mise en oeuvre d’une communication associative active à l’interne et à l’externe
2. Intensification des activités dans les médias sociaux
3. Intensification de la collaboration avec les sections cantonales
Afin de renforcer son image positive, l’UPSF présente son flyer associatif sous le slogan : « un réseau de femmes d’avenir ».
Le contenu des trois secteurs principaux de l’USPF est concrétisé au sein des commissions « politique agricole, politique familiale et sociale, alimentation + économie familiale, formation de la paysanne » ainsi que dans de nombreux projets.

Ces trois secteurs sont : « nous sommes l’association professionnelle de la paysanne », « nous représentons les intérêts des femmes et des familles de l’espace rural » et « nous nous engageons en faveur des thèmes autour de l’alimentation et de l’économie familiale.

Dans le projet « aide et soutien », les femmes et les hommes de l’espace rural peuvent chercher de l’aide à temps, avant qu’elles ne soient complètement débordées. Cette nouvelle offre sera lancée par l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales en automne 2017.

À l’occasion de la Fête d’Unspunnen à Interlaken, l’USPF se présentera au public pendant 4 jours dans l’allée des associations. Lors de la soirée de gala « les délices d’Unspunnen » le 28 août 2017, l’art culinaire de très haut niveau sera présenté par des paysannes et des femmes rurales en tant qu’hôtesses de Swiss Tavolata. Elles travailleront en collaboration avec l’équipe nationale suisse des jeunes cuisiniers.
Avec „Swiss Tavolata“, une expérience gastronomique raffinée permet aux clients de déguster des spécialités régionales et de s’adonner au » lifestyle » rural. www.swisstavolata.ch

En 2016, 113 candidates ont réussi le brevet de paysanne (année précédente 110) et 4 candidates (année précédente également 4) l’examen supérieur de paysanne.

Au sein de la conférence des présidentes, il y a les changements suivants :
Association des femmes rurales Appenzell AR: Simone Bischofberger succède à Andrea Schläpfer
Association des paysannes et des femmes rurales grisonnes : Astrid Derungs succède à Tina-Maria Ritz
Association des paysannes et des femmes rurales fribourgeoises (partie alémanique) : Priska Baeriswyl et Denise Schafer (co-présidentes) succèdent à Madeleine Overney
La commission politique agricole a pris congé de Gabi Nideroest et de Seline Heim.
Marianne Lipp a été accueillie en tant que nouvelle membre.
Démission aussi de Ruth Ritter, membre fidèle pendant de nombreuses années de la commission familiale et sociale. Sonja Ruckstuhl-Neff a été accueillie en tant que nouvelle membre.
Sur les plans national et international, l’USPF (environ 58 000 membres) peut compter sur un bon réseau. Par sa présence dans le public, l’USPF veut continuer à attirer l’attention sur les préoccupations de la population rurale. Les paysannes et les femmes rurales marquent
par des paroles et par des actes le développement de l’espace rural www.paysannes.ch.

Renseignements :
Secrétariat USPF, Brugg
Tél. 056 441 12 63
info@landfrauen.ch
www.landfrauen.ch
www.paysannes.ch

Evénements des organisations agricoles

2222articles
aller au panier